ZXT-120, box Jeedom et gestionnaire Écoclim, ça fonctionne!

Comme promis, voici un premier article sur un problème (et éventuellement une solution) que j’ai rencontré dernièrement sur un chantier. Le client voulait domotiser sa pompe à chaleur afin de réaliser des économies aussi bien financières qu’écologiques. Une des contraintes principales était l’impossibilité de passer des câbles. Le client disposait déjà d’une box domotique Jeedom over z-wave.

En cherchant un peu, j’ai trouvé un périphérique pouvant être intéressant. Le ZXT-120 de REMOTEC. C’est un thermostat couplé avec un émetteur IR. Il dispose d’une bibliothèque de codes IR compatible avec les marques de pompes à chaleurs habituellement rencontrées sur le marché. Et, cerise sur le pudding, une fonction a-ppren-ti-ssage.

Pour assurer un bon projet, il est toujours important de faire des schémas et réaliser une maquette. Ça évite d’avoir des surprises sur les chantiers.

Je décide donc de commander le ZXT-120 et de le mettre en œuvre sur ma box Jeedom de test.

Ma PAC est une gainable Panasonic avec un gestionnaire Écoclim.

Et là, premier couac. La marque Écoclim n’apparaît pas dans la bibliothèque des codes IR. Je m’y attendais, on peut télécharger la liste sur le net. J’effectue toutefois des tests avec les codes IR qui correspondent à la marque de ma PAC (pas la marque du gestionnaire, par acquis de conscience, on ne sais jamais). Sans résultat. Je me tourne donc comme prévue vers la fonction apprentissage (vous savez, la cerise sur le pudding).

J’entame donc la procédure de paramétrage (pages 13, 14 et 15). J’attribue, avec ma télécommande Écoclim, les codes IR pour les fonctions ON, OFF, les températures de consignes froides de 19 à 28 °C et les températures de consignes chaudes de 19 à 28°C. Je mets en test uniquement sur la partie maître (chez moi, le salon, les autres pièces sont éteintes) et là, deuxième couac. La PAC a un fonctionnement complètement anarchique.

Un papier, un crayon et un schéma plus tard, voici comment ce problème peut être éventuellement solutionné.

Analyse du fonctionnement de la PAC.

En gros, le gestionnaire reçoit les informations des télécommandes disposées dans chaque pièces de la maison. Puis il demande d’une part à la PAC de chauffer ou refroidir et d’autre part aux ventilateurs de souffler et aux registres (sorte de clapet à droite sur la photo) de diffuser dans les pièces où les télécommandes correspondantes en ont fait la demande.

Première remarque importante. Les télécommandes sont aussi des thermostats. Elles envoient uniquement l’ordre au gestionnaire souffler de l’air chaud (ou froid l’été) et d’arrêter de souffler. Elles n’envoient pas une consigne de température. Le paramétrage mentionné plus haut est donc inutile. Voici la procédure de paramétrage mise en place pour résoudre ce problème.

  • Vérifier la température relevée par la télécommande/thermostat Écoclim (bouton T° consigne/reprise jusqu’à l’apparition du logo maison). Vérifier qu’elle est bien en mode hiver.
  • Revenir avec le même bouton sur le réglage de la température de consigne (plus de logo maison) et fixer la consigne un ou deux degrés au dessus de la température relevée.
  • Éteindre la télécommande.
  • La placer devant le récepteur IR du ZXT-120.
  • Dans la configuration du module ZXT-120 de votre box Jeedom, mettre l’index 27 sur 0 et sélectionner la valeur 15 de l’index 25 (default heat).
  • Valider, le zxt-120 clignote une fois.
  • Allumer immédiatement la télécommande, le ZXT-120 doit clignoter 2 fois. Le ZXT-120 vient d’apprendre la consigne chauffe. Il clignote 5 fois, il faudra recommencer.

Pour la consigne clim, mettre la télécommande Écoclim sur le mode « été » et fixer la température de consigne un ou deux degrés en dessous de la température relevée. Recommencer la procédure sur la valeur 9 (default cool).

Pour la consigne d’arrêter (de chauffer et/ou de refroidir, pas le choix), il faut mettre la télécommande sur « hiver », et régler la température de consigne un ou deux degrés en dessous de la température relevée. Recommencer alors la procédure sur la valeur 1 (On/resume).

Pour éteindre intégralement la PAC, allumer la télécommande, la placer devant le récepteur IR du ZXT-120. sélectionner la valeur 0 (OFF). Éteindre la télécommande. LE ZXT-120 clignote alors deux fois, la procédure est validée.

Voila une bonne chose de faite…

Maintenant, nous allons utiliser le plugin Agenda de Jeedom et un scénario afin d’associer des températures à des plages horaires.

Nous allons rapidement observer nos habitudes.

Pour ma part, Je pars travailler vers 7h, jusqu’à 19h. Inutile donc de chauffer à outrance pendant cette période. Je vais l’appeler  »chaud-éco » à 17°C. Pour utiliser l’inertie thermique des murs, il est préférable de ne pas descendre en dessous de 17°C.

Je vais me coucher vers 23h. Je vais appeler cette période  »chaud-optimale » à 20°C.

Je me lève entre 5h45 et 6h. Je vais appeler cette période  »chaud-éco » aussi: quand on est sous les couettes il est préférable de ne pas trop chauffer. Température de consigne 17°C.

Pour rendre la sortie du lit plus agréable, un petit coup de chaud 15 minutes avant le réveil c’est sympa. Je vais diminuer d’un quart d’heure la période précédente et appeler cette nouvelle période de 30 minutes  »chaud-confort ». Température de consigne 21°C.

Je la fait suivre jusqu’à mon départ d’une nouvelle période  »chaud-optimale » à 20°C.

J’ai volontairement simplifié. Les week-end ne sont pas pris en compte. La climatisation l’été fonctionnerai sur le même principe. Je raisonne sur une seule pièce.

Un petit tour sur le plugin Agenda pour modéliser tout ça. Je programme donc les événements en fonction des plages horaires.

Agenda est vraiment modulable. Une fois l’événement créé, vous pouvez le déplacer, l’augmenter ou le diminuer directement avec la sourie sur la visualisation graphique de l’agenda en bas de page. Ne pas oublier de sauvegarder.

Maintenant nous allons créer un scénario pour le réglage des températures de consignes. Voici un export de mon scénario.

– Nom du scénario : Air conditionnée

– Objet parent : Salon

– Mode du scénario : Programmé

– Programmation : toutes les minutes

Ouf, ça fonctionne. Impossible d’effacer ce sourire béa graver sur mon visage. Je sais, ça fait UN peu usine à gaz mais ça fonctionne. Heureusement qu’il y avait cette fonction apprentissage (la cerise, sur le pudding, vous n’aviez pas oublié ?).

Chaque pièces aura son zxt-120. Il faudra alors créer un agenda et un scenario par pièce. On ne chauffe pas le salon comme une chambre ou la buanderie.

Voila, vous pouvez économiser de l’énergie. Si vous avez une solution plus simple, je suis preneur. Peut-être côté script ou développent ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.